Convictions

La maîtrise de capacités clés est la marque des entreprises leaders

Aucune entreprise ne tire sa reconnaissance de son organisation ou de la qualité de son processus de recrutement.

 

On célèbre d’ailleurs l’agilité de telle organisation, la capacité d’innovation de telle autre, l’orientation client d’une troisième : les entreprises qui réussissent ont développé leur avantage compétitif autour de quelques capacités clés.
Pourtant, les cabinets de conseil traditionnels persistent à aborder la compétitivité de manière trop restrictive.

  • Certains se focalisent sur les seules compétences
  • D’autres sont des experts des processus métiers, des problématiques organisationnelles
  • D’autres encore prennent en compte les éléments culturels,  mais plus pour «accompagner le changement» que pour en faire une arme face aux concurrents des entreprises qu’ils accompagnent

Or, les capacités d’une entreprise ne sauraient se résumer à un ensemble de compétences.

  • Les hommes clés passent, se font débaucher : ils ne peuvent expliquer à eux seuls l’existence d’un avantage compétitif durable

 

Ces capacités ne s’expliquent pas non plus par des processus ou des modèles d’organisation particulièrement performants.

  • Les organisations et les processus s’imitent, les bonnes pratiques se diffusent

 

Ces capacités ne découlent pas non plus d’une culture d’entreprise, quelque soit sa force.

 

Les entreprises qui font la différence sont celles qui savent mettre en cohérence ces trois éléments autour de la stratégie pour en faire des capacités clés.

 

C’est cette mise en cohérence que nous qualifions d’Intelligence Collective et qui constitue le seul moyen d’obtenir un avantage compétitif durable.

 

Nombreuses sont ainsi les grandes entreprises qui ont cru acquérir une capacité d’innovation en absorbant des start ups très innovantes. Pourtant, une fois plongées dans une culture de contrôle inadaptée et soumises à de lourds processus, les meilleures compétences perdent leur capacité d’innovation.
C’est comme cela que de grands groupes ont fait de bien mauvaises affaires en omettant de mettre en cohérence les trois leviers : compétences, structure / processus et culture.

 

Une définition de la notion de capacités collective

« Les capacités collectives d’une organisation traduisent la façon dont les personnes et les ressources sont « combinées » pour produire de la performance. Les capacités définissent la personnalité et l’identité de l’organisation en traduisant ce en quoi elle excelle. Elles sont stables dans le temps. Elles sont difficilement copiables. Elles sont également difficilement mesurables, ce qui conduit souvent […] à moins s’en préoccuper que des actifs matériels.
Ce sont pourtant elles qui donnent ou non confiance aux actionnaires. »

 

Ulrich, Smallwood, « Capitalizing on Capabilities » , Harvard Business Review spotlight (juin 2004)


Quelques capacités clés définies par Ulrich et Smallwood :

Capacité collective Définition
Talent « Nous savons attirer, motiver et retenir des ressources compétentes et engagées »
Agilité « Nous savons effectuer des changements importants rapidement »
Représentations partagées de l’organisation et de la marque « Nous savons nous assurer que nos salariés comme nos clients ont des représentations de notre organisation et vivent des expériences positives et cohérentes »
Responsabilité « Nous savons responsabiliser nos employés sur leur performance »
Transversalité « Nous savons travailler de manière transversale pour assurer l’efficacité et créer un effet de levier au sein de notre organisation »
Apprentissage « Nous savons générer des idées à fort impact, apprendre de leur mise en œuvre et les généraliser »
Leadership « Nous sommes clairs sur les résultats que nous devons obtenir et la manière de le faire  »
Orientation Client « Nous savons construire des relations de confiance durables avec nos clients cibles »
Alignement stratégique « Nous savons fédérer autour d’une stratégie cohérente »
Innovation « Nous savons innover à la fois dans les contenus et les processus »
Performance opérationnelle « Nous sommes performants dans notre gestion des coûts et l’optimisation de notre performance opérationnelle »